Actualités

C’est avec beaucoup de fierté que le Conseil des Montagnais du Lac-Saint-Jean procède aujourd’hui à l’inauguration du nouveau poste de la Sécurité publique de Mashteuiatsh situé au 58, rue Kauk. Cet important projet qui a été amorcé en août 2005 visait à fournir des locaux adéquats et sécuritaires qui répondent mieux aux besoins des opérations policières. D’une superficie de 500 m2, le nouveau poste de police est adjacent à la caserne de pompiers, ce qui permet la centralisation des services policiers et d’incendie.<

De 2003 à 2005, suite à des consultations effectuées auprès de pêcheurs de Mashteuiatsh et en tenant compte de la situation de la ouananiche dans le Pekuakami, la communauté de Mashteuiatsh avait pris les mesures qui s’imposaient afin de contribuer à la préservation de l’espèce, notamment avec l’initiative d’interrompre la pêche printanière au filet.<

À l’issue de l’assemblée de mise en candidature qui se déroulait hier, le 8 mai 2006, en vue des élections générales du Conseil de bande des Montagnais du Lac-Saint-Jean, M. Gilbert Dominique a été élu sans opposition au poste de chef puisque aucun autre candidat n’a brigué ce poste.<

Trois organisations de Mashteuiatsh ont procédé aujourd’hui au lancement officiel d’un site Web interactif et éducatif sur l’histoire des Pekuakamiulnuatsh. Le projet intitulé « Sur les traces des Pekuakamiulnuatsh » permet à l’internaute de suivre le parcours ancestral des Pekuakamiulnuatsh sur Nitassinan par le biais des grandes rivières du territoire dont la Péribonka, la Mistassini, l’Ashuapmushuan et la Métabetchouan. L’histoire de la nation est ainsi racontée de l’intérieur par les Pekuakamiulnuatsh, en mettant en valeur la toponymie ilnu.

Avec la tenue de la Fête communautaire Shikuan le 8 avril dernier ainsi que du banquet-bénéfice clôturant la campagne de financement prévu ce soir, le 12 avril, le coup d’envoi des Célébrations commémoratives Manatshitatau — 2006-2007 — à Mashteuiatsh est véritablement donné. Les Pekuakamiulnuatsh amorcent une période de festivités qui se dérouleront au rythme des cinq saisons du calendrier ilnu, d’avril 2006 à mars 2007, sous le thème « Célébrons notre fierté et notre présence millénaire sur Nitassinan ».

C’est avec une immense fierté que le Conseil des Montagnais du Lac-Saint-Jean procédait, le 29 janvier 2006, au lancement de la Politique d’affirmation culturelle des Pekuakamiulnuatsh, en présence des membres de la Commission consultative sur la culture ainsi que de plus d’une centaine de personnes réunies à la salle communautaire de Mashteuiatsh. À cette occasion, un hommage a été rendu au président de la Commission chargée de l’élaboration de la politique, M. Armand-Noé Germain, décédé en octobre dernier.

Le Conseil des Montagnais du Lac-Saint-Jean désire informer la population de la nomination de trois nouveaux directeurs au sein de l’organisation.<

C’est lors de sa séance du 6 février dernier que le Conseil des Montagnais du Lac-Saint-Jean a adopté officiellement son nouveau règlement électoral qui sera en vigueur lors des élections 2006. La nouvelle version du Règlement sur les élections comporte deux modifications importantes portant sur le droit de vote qui sera accordé à l’ensemble des membres de la bande de 18 ans et plus, sans égard à leur lieu de domicile, et la durée du mandat qui sera dorénavant de quatre ans plutôt que trois ans.<

Le chef des Pekuakamiulnuatsh (Montagnais du Lac-Saint-Jean), M. Gilbert Dominique, tient à apporter des précisions sur la position de sa communauté relativement à un éventuel projet d'aménagement hydroélectrique de la rivière Ashuapmushuan. Cette clarification survient suite à certains détails donnés par le député de Roberval, M. Karl Blackburn, concernant l'ampleur d'un tel projet.

Le projet Wapikoni mobile consiste à transmettre aux jeunes le savoir lié à l’utilisation des nouvelles technologies en matière de scénarisation et de réalisation.<