Actualités

Le chef des Pekuakamiulnuatsh, Gilbert Dominique, annonce une nouvelle répartition des responsabilités politiques entre les élus de Pekuakamiulnuatsh Takuhikan. Il annonce du même coup la révision de la composition et du rôle des comités politiques, dans le but de permettre un équilibre dans la charge de travail des élus, un partage équitable des responsabilités et de livrer des résultats concrets.

Le chef des Pekuakamiulnuatsh, Gilbert Dominique, a participé cet après-midi à l’inauguration des nouveaux locaux et aménagements extérieurs du Centre de la petite enfance (CPE) Auetissatsh de Mashteuiatsh, en compagnie du premier ministre du Québec, Philippe Couillard, de la ministre de la Famille, Francine Charbonneau et de la directrice du CPE, Lise Savard.

La Sécurité publique de Mashteuiatsh est intervenue hier soir, le 1er septembre, vers 22 h 50 dans un complexe de logements de la rue Amishk pour un feu de cuisson. Un chaudron oublié sur une cuisinière serait à l’origine de l’événement.

Continuant de s’opposer à l’entente intervenue récemment entre le gouvernement du Québec et le Grand Conseil des Cris, et qui concerne directement le territoire de la Première Nation de Mashteuiatsh, les élus de Pekuakamiulnuatsh Takuhikan ont unanimement adopté une résolution, le 22 juillet 2015, afin de mandater le chef Gilbert Dominique pour acheminer une lettre de mise en demeure au premier ministre du Québec, Philippe Couillard. La lettre précise notamment les manquements et les attentes de la Première Nation de Mashteuiatsh à l’égard des mesures d’accommodement visant à atténuer les effets préjudiciables et autres dommages collatéraux de cette entente. Le chef Dominique somme le Québec de répondre à la lettre de mise en demeure dans un délai prescrit, soit d’ici le 5 août 2015.

L’activité de pêche printanière au filet des Pekuakamiulnuatsh qui s’est déroulée du 7 au 29 mai 2015 a permis un total de captures de 399 ouananiches et 2 542 dorés pour 38 filets, selon des données recueillies par la direction Droits et protection du territoire de Pekuakamiulnuatsh Takuhikan.

Pekuakamiulnuatsh Takuhikan continue de s’opposer à l’entente intervenue aujourd’hui entre le gouvernement du Québec et le Grand Conseil des Cris qui confirme l’application, sur un territoire de 7 000 km2, de normes particulières adaptées aux activités des chasseurs, pêcheurs et trappeurs cris à l’extérieur du territoire de la Convention de la Baie James, sur le territoire de la Première Nation de Mashteuiatsh.

L’émission La petite séduction tournée à Mashteuiatsh sera diffusée à la télévision de Radio-Canada le 15 juillet 2015 à 20 h.

Dès le vendredi 10 juillet jusqu’au dimanche 12 juillet prochain, les Pekuakamiulnuatsh seront les hôtes du 9e Grand rassemblement des Premières Nations (GRPN) qui aura lieu sur le site Uashassihtsh de Mashteuiatsh. Les voisins, amis et visiteurs de toute la région et d’ailleurs sont attendus pour ce beau rendez-vous estival.

À l’issue de séances de discussion qui se sont avérées pénibles et frustrantes, c’est animé d’un sentiment de colère que Pekuakamiulnuatsh Takuhikan doit constater l’échec de sa tentative de collaboration dans le cadre du mandat de médiation confié par le gouvernement du Québec à Me Lucien Bouchard concernant les enjeux soulevés dans le cadre de la certification forestière de Produits forestiers Résolu au Lac-Saint-Jean.

Après une présence de 105 années à Mashteuiatsh, les Sœurs du Bon-Conseil quitteront leur résidence dans la communauté de Mashteuiatsh à la fin du mois de juin.