Tshiash ilniun, ilnu aitun kie assilu ka atusseshtikau
Patrimoine, culture et territoire

NOUVEAU!
Encadrements en matière d'occupation et d'utilisation de Tshitassinu (2017-02-20)

Direction

La direction du Patrimoine, de la culture et du territoire a pour mission :

  • De préserver, de promouvoir et de développer le pekuakami aihitun et plus spécifiquement le shashish nehlueun ainsi que le patrimoine naturel, matériel et immatériel;
  • De favoriser l’occupation optimale de l’ensemble de Tshitassinu selon la philosophie de pekuakami aihitun et du mode de gestion millénaire des Pekuakamiulnuatsh (développement durable).

Politique d’affirmation culturelle des Pekuakamiulnuatsh

La Politique d’affirmation culturelle des Pekuakamiulnuatsh présente une approche inspirée de quatre axes de la culture des Pekuakamiulnuatsh. Ces axes guident et orientent nos actions présentes et futures afin de maintenir le chemin tracé par nos ancêtres et assurent ainsi la transmission de la culture et du patrimoine.

Pour ce faire, Pekuakamiulnuatsh Takuhikan confie à la direction Patrimoine, culture et territoire la mise en œuvre de la Politique d’affirmation culturelle des Pekuakamiulnuatsh.

Axe Nitassinan

Le principal patrimoine culturel des Pekuakamiulnuatsh est sans contredit le territoire. C’est sur le territoire que repose notre histoire politique, sociale et économique, c’est le lieu privilégié de la transmission de la culture. Les éléments qui le composent sont reliés aux principaux enjeux de développement de notre société, soit l’utilisation et l’occupation du territoire, le développement du territoire et les négociations territoriales. Nitassinan représente la base fondamentale de l’expression de la culture des Pekuakamiulnuatsh et se traduit notamment par l’exercice de l’ensemble des activités traditionnelles. La langue des Pekuakamiulnuatsh reflète la vie en territoire et symbolise le lien affectif avec Nitassinan. L’assise territoriale représente également l’appartenance au territoire et la relation étroite avec les éléments qui le composent.

Axe Pekuakamiulnuatsh

L’axe Pekuakamiulnuatsh représente l’affirmation culturelle des Pekuakamiulnuatsh. Les éléments qui le composent constituent le cadre de référence de l’affirmation et du développement culturel.

Axe Eitinanu

L’axe Eitinanu représente le maintien, la revitalisation, la transmission et la valorisation de la culture des Pekuakamiulnuatsh et de ses composantes telles la langue, la spiritualité et les traditions qui s’y rattachent. Les éléments qui le composent réfèrent à l’action culturelle.

Axe Ka ishnakushik

L’axe Ka ishnakushik représente la richesse du patrimoine légué par nos ancêtres. Les éléments qui le composent réfèrent à la conservation, à la préservation et à la recherche.

Équipe Langue et culture

La Politique d’affirmation culturelles des Pekuakamiulnuatsh se base sur les éléments significatifs de notre héritage culturel. Ces éléments sont les racines et, par le fait même, les fondements de notre culture; ils sont profondément ancrés dans nos comportements et nos façons d’être. Ce sont les principes, les valeurs, les convictions et l’assise territoriale. Ces éléments sont immuables.

Nous devons être une nation fière de ses multiples origines, proche des traditions millénaires jusqu’à nous transmises et consciente des enjeux qui menacent la survie de notre culture et de notre langue, le nehlueun.

La culture des Pekuakamiulnuatsh est l’ensemble formé par l’héritage légué par nos ancêtres et constitue le patrimoine à transmettre. Elle englobe le nehlueun, l’histoire, les savoirs et connaissances traditionnels, la spiritualité, les habiletés et compétences reliées à ilnu aitun.

  • Service-conseil en matière culturelle pour divers dossiers et projets ainsi que pour la planification stratégique du développement culturel des Pekuakamiulnuatsh;
  • Coordination d’activités identitaires culturelles et traditionnelles ilnu aitun;
  • Représentation au sein de divers comités ou groupes de travail afin de veiller à la préservation, à la promotion et au développement du patrimoine ilnu;
  • Collaboration à la gestion du Programme d’initiatives individuelles et communautaires (PIIC), volet Culture.

Notre patrimoine le plus important demeure le shashish nehlueun, langue originaire du territoire, la composante majeure de notre spécificité culturelle. Notre langue est ce qui permet le mieux de véhiculer une culture, tant à l’oral qu’à l’écrit.

Nous devons assurer le maintien, la revitalisation, la sauvegarde et la promotion du nehlueun.

  • Service-conseil en matière linguistique pour divers dossiers et projets ainsi que pour la planification stratégique du développement culturel des Pekuakamiulnuatsh;
  • Coordination des travaux reliés au plan de déploiement du nehlueun comprenant sept volets : 1. Standardisation de l’écrit du nehlueun, 2. Programme de formation pour les locuteurs du nehlueun, 3. Programme de formation pour les non-locuteurs du nehlueun, 4. Validation des toponymes du nehlueun, 5. Programme de formation scolaire du nehlueun, 6. Reconnaissance des compétences culturelles communicationnelles, 7. Atelier d’initiation du nehlueun;
  • Coordination des activités linguistiques telles que le Mois des langues autochtones et la Journée des langues autochtones;
  • Service de traduction offert à l’organisation Pekuakamiulnuatsh Takuhikan pour la traduction en nehlueun des documents administratifs;
  • Collaboration à la création d’une plateforme informatique interactive pour la formation en nehlueun.

Autres projets :

  • Collaboration au projet Peshunakun visant à constituer l’historique de l’occupation et de l’utilisation du territoire par les Pekuakamiulnuatsh avant la période de contact jusqu’à aujourd’hui;
  • Coordination du projet de recherche Pekuakamiulnuatsh u uelutshiunuau visant à documenter tout le savoir, le savoir-faire et le savoir-être des Pekuakamiulnuatsh ainsi que le shashish nehlueun;
  • Collaboration à la mise en œuvre du Site Uashassihtsh, le site de transmission culturelle ilnu, et à l’identification des perspectives de développement à court et à moyen terme.

Liens utiles :

Secteur de l’aménagement et des services en territoire

Nitassinan

Nitassinan, notre territoire, a toujours été à la base du mode de vie des Pekuakamiulnuatsh. Il demeure un élément essentiel pour la transmission des pratiques et des connaissances traditionnelles ainsi que pour l’affirmation politique et culturelle de notre Première Nation. Il est la base de notre identité culturelle. Malgré les contraintes et les embûches rencontrées depuis plusieurs décennies, Nitassinan continue d’être au cœur de la réalité et du cheminement sur tous les plans, que ce soit culturel, social, économique ou politique des Pekuakamiulnuatsh.

Carte de Nitassinan

Dossiers et projets

Nous avons reçu ce territoire en héritage de nos ancêtres, nous en sommes les gardiens actuels et nous devrons le léguer à nos descendants. Nos pratiques ont toujours permis de préserver la qualité du territoire. Nous savons que la pérennité des ressources et la protection de la diversité du monde vivant sont des éléments essentiels pour la continuité de nos traditions et nous nous préoccupons donc des conséquences de nos activités sur la ressource faunique et la nature.

Projets terminés

Plan de gestion de l’orignal : Ce plan fait suite à la réalisation d’un inventaire aérien de l’orignal réalisé conjointement entre Pekuakamiulnuatsh Takuhikan et le ministère des Ressources naturelles et de la Faune du Québec. Ce plan comprend des mesures pour améliorer le suivi et la gestion de la population d’orignal dans la réserve faunique Ashuapmushuan.

Aire d’aménagement et de développement ilnu (AADI) : Pekuakamiulnuatsh Takuhikan a élaboré un prototype de plan d’aménagement intégré des ressources pour le territoire de l’AADI et a documenté les activités de gestion et de suivi des activités d’aménagement forestier requises dans ce territoire. Ces travaux s’inscrivent dans le processus de négociation territoriale globale.

Étude des impacts de la villégiature sur la pratique d’ilnu aitun : Pekuakamiulnuatsh Takuhikan et le ministère des Ressources naturelles ont convenu de réaliser en partenariat une étude visant à documenter les impacts de la villégiature sur ilnu aitun afin d’orienter l’identification de mesures visant à mitiger les impacts de ce type de développement.

Filière forestière : Pekuakamiulnuatsh Takuhikan a élaboré un guide de réalisation d’atlas du milieu forestier pour la Filière forestière des Premières Nations.

Contrat d’aménagement forestier : Le Secteur de l’aménagement et des services en territoire réalise la planification et le suivi des travaux commerciaux et non commerciaux associés à la récolte du volume de bois prévu au contrat d’aménagement forestier détenu par Pekuakamiulnuatsh Takuhikan.

Acquisition de connaissances sur la faune aquatique : Réalisation d’activités d’acquisition de connaissances sur les espèces de poissons et leurs habitats.

Aster d’Anticosti : L’aster d’Anticosti est une espèce menacée. Pekuakamiulnuatsh Takuhikan a réalisé un inventaire et un plan de conservation de cette espèce à Mashteuiatsh.

Projets en cours

Politique et plan d’occupation et d’utilisation de Tshitassinu : La direction Patrimoine, culture et territoire a le mandat d’élaborer cette politique et ce plan qui vont guider nos actions en matière d’occupation et d’utilisation du territoire.

Contrat d’aménagement forestier : Le Secteur de l’aménagement et des services en territoire réalise la planification et le suivi des travaux commerciaux et non commerciaux associés à la récolte du volume de bois prévu au contrat d’aménagement forestier détenu par Pekuakamiulnuatsh Takuhikan.

Plantes médicinales : Contribution à l’acquisition de connaissances sur les plantes médicinales dans le cadre d’un projet financé par la Forêt modèle du Lac-Saint-Jean.

Certification de territoires forestiers : Ce projet financé par la Forêt modèle du Lac-Saint-Jean consiste à identifier le travail requis pour la certification de territoires forestiers susceptibles de devenir des forêts de proximité et pour le territoire de l’AADI.

Formation sur le logiciel Patchworks : Des ressources de l’équipe d’aménagement du territoire seront formées pour l’utilisation du logiciel Patchworks qui permet de simuler l’évolution des forêts sur le territoire. Ce projet est financé par la Conférence régionale des élus de la Capitale-Nationale dans le cadre du Programme de mise en œuvre du plan de développement des ressources et du territoire de la Capitale-Nationale. Les simulations seront réalisées dans la réserve faunique des Laurentides.

Programmes et services

Il est important et c’est une responsabilité pour notre Première Nation de transmettre le savoir ilnu. Notre histoire orale raconte comment, de génération en génération, nos ancêtres ont parcouru, au rythme des saisons, notre territoire ancestral. Afin de poursuivre les traditions de nos ancêtres ainsi que dans le but de poursuivre notre occupation de Nitassinan, le Secteur de l’aménagement et des services en territoire offre des programmes et des services aux Pekuakamiulnuatsh tout au long de l’année.

Programme ilnu aitun : Ce programme procure un soutien à l’occupation du territoire et à la transmission de connaissances aux utilisateurs du territoire sélectionnés pour en faire partie.

Programme d’aide aux trappeurs : Ce programme donne accès à des prêts pour l’achat d’équipement aux trappeurs membres de la bande des Pekuakamiulnuatsh.

Location de carrés de tente : Depuis l’automne 2011, des carrés de tente situés dans la réserve faunique des Laurentides sont disponibles pour les Pekuakamiulnuatsh qui désirent en faire la location.

Transport en territoire : Un service de transport (entrées, sorties, ravitaillement, etc.) en territoire est offert par Pekuakamiulnuatsh Takuhikan.

Déprédation du castor : Pekuakamiulnuatsh Takuhikan réalise des activités de déprédation du castor sur Nitassinan.

Émission de certificats : Le Secteur de l’aménagement et des services en territoire émet des certificats d’identification aux Pekuakamiulnuatsh qui pratiquent des activités traditionnelles reliées à la faune.

Enregistrement de camps : Le Secteur de l’aménagement et des services en territoire enregistre les camps construits dans le respect des encadrements de Pekuakamiulnuatsh Takuhikan.

Suivi des prélèvements fauniques : Le Secteur de l’aménagement et des services en territoire compile les données de prélèvement faunique fournies par les Pekuakamiulnuatsh.

Consultations

Les conditions écologiques, économiques, sociales et culturelles ont changé avec le temps et nous ne sommes plus seuls à occuper le territoire et à gérer les ressources. Nous partageons Nitassinan avec d’autres utilisateurs qui pratiquent des activités de récréation, de prélèvement faunique et de développement économique. Dans un esprit de cohabitation harmonieuse sur un même territoire, Pekuakamiulnuatsh Takuhikan analyse et prend des orientations sur les projets, les lois, les règlements, les politiques et tout autre activité susceptible de porter atteinte aux droits des Pekuakamiulnuatsh qui lui sont soumis par les instances gouvernementales.

Pekuakamiulnuatsh Takuhikan répond à environ 300 consultations par année. Voici le bilan des consultations des trois dernières années.

Provenance (instance)

2009-2010

2010-2011

2011-2012

Ministère des Ressources naturelles et de la Faune

223

222

221

Ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs

7

7

17

Conférence régionale des élus de la Côte-Nord

-

-

1

Affaires autochtones et Développement du Nord Canada

-

-

1

Ministère des Transports

-

2

2

Environnement Canada

2

7

7

Commission de toponymie du Québec

 

4

2

Ministère des Affaires municipales, des Régions et de l’Occupation du territoire

-

-

1

Pêches et Océans Canada

-

-

1

Promoteurs

7

22

26

Parcs Canada

 

1

-

Ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine

1

1

-

Municipalité régionale de comté

-

3

-

Service canadien de la faune

1

-

-

Ressources naturelles Canada

1

1

-

Total

242

270

279

Encadrements

Pekuakamiulnuatsh Takuhikan, dans un cheminement vers un gouvernement de la Première Nation des Pekuakamiulnuatsh, s’est doté d’encadrements pour certaines des activités pratiquées par ses membres. Ces encadrements sont dictés par un souci d’équité envers les Pekuakamiulnuatsh qui pratiquent des activités sur Nitassinan et pour assurer la pérennité des ressources. Les fondements de ces codes sont inspirés de notre culture, mais les composantes sont adaptées au contexte actuel. Ils sont respectueux de l’héritage de nos ancêtres et des droits collectifs que sont les droits ancestraux et visent à faire en sorte qu’ils puissent se continuer pour le mieux-être de notre société.

Code de pratique unifié : Le Code de pratique unifié comprend l’ensemble des encadrements des activités traditionnelles reliées à la faune adoptés par Pekuakamiulnuatsh Takuhikan.

Politique de construction de camps  : Cette politique comprend des indications pour la construction de camps en territoire par les Pekuakamiulnuatsh.

Surveillance en territoire : Les agents territoriaux réalisent des activités de surveillance en territoire. Ils s’assurent du respect du Code de pratique unifié et rapportent toute activité qui semble illégale.

Coordonnées

Patrimoine, culture et territoire
Pekuakamiulnuatsh Takuhikan
1771, rue Amishk, Mashteuiatsh (Québec)  G0W 2H0
Téléphone : 418 275-5386, poste 232
Télécopieur : 418 275-7615
Courriel : direction.patrimoine@mashteuiatsh.ca